Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 15:18


 

Bouquet de fleurs des champs dans un vase à long col

57x35cm

 

Redon écrit : « J'ai épousé la couleur... »

« J'aime la nature dans ses formes ; je l'aime dans le plus petit brin d'herbe, l'humble fleur, l'arbre... »

Ce bouquet champêtre évoque la campagne,  les insouciantes  promenades à travers champs, sous un ciel pur, les fleurs que l'on cueille au fil des  pas. On y reconnaît le bouton d'or, le coquelicot, le bleuet, la fleur de pissenlit, les pâquerettes, le gypsophile, les fleurs de lupin.... Tant de fleurs aux couleurs vives dont l'éclat évoque des instants heureux.

Sur un papier rose orangé, ombré de sienne brûlée, bleutée et saupoudrée de fins pétales  blancs, se détache un vase dont les multiples reflets semblent définir de l'étain. Sur la lumière du  fond se frôlent les notes pures des fleurs jaune, rouge, bleu, et frissonnent les touches enlevées des bourgeons, feuilles et tiges entrelacées. L'image célèbre le merveilleux de la nature par un hommage. Odilon Redon transfigure ces humbles fleurs des champs en  fleurs sacrées  affirmant ainsi l'éclat d'une divine beauté.

Enfin, les teintes réfléchies sur le vase suscitent la polychromie des vitraux et ajoutent à la vision onirique de l'oeuvre une dimension mystique.

Partager cet article
Repost0

commentaires